A quoi sert un VPN (Virtual Private Network) ?

Vous écoutez VPN par ci et par là mais vous vous demandez qu’est-ce que cela peut bien signifier ? Voici la définition et l’utilité d’un VPN.

A quoi sert un VPN (Virtual Private Network) ?

Le VPN (Virtual Private Network) a initialement été conçu pour des besoins professionnels. Il permet d’accéder à un réseau interne d’une entreprise depuis un autre réseau externe. Il est donc utilisé dans le domaine de télétravail.

Avec un VPN vous avez la possibilité d’accéder à un serveur situé dans votre bureau depuis votre maison alors que théoriquement l’accès n’est autorisé qu’aux ordinateurs présents dans l’entreprise. C’est pour cette raison qu’on qualifie un VPN de tunnel.

En quoi un VPN peut améliorer la protection des données transitant sur Internet ?

Les VPN sont des tunnels de communication et l’avantage est qu’ils peuvent être chiffrés. Ils peuvent alors jouer le rôle de HTTPS et protéger vos communications des attaques MITM. Mais il faut aussi comprendre que ces tunnels peuvent déboucher sur un réseau local comme nous l’avions déjà dit mais aussi ils peuvent déboucher sur Internet et donc vous permettre de naviguer sur le web par son biais.

Quand vous utilisez un VPN basé aux USA, vous êtes vu sur internet comme quelque provenant des USA et à votre grande surprise, vous vous rendrez vite compte qu’il y a beaucoup de choses qui changent. Par exemple si vous allez sur Youtube, vous trouverez un changement très considérable : toutes les publicités proposées seront celles qu’on verrait une fois aux USA.

Pourquoi utiliser un VPN ?

Même si la première impression qu’on a face aux VPN est qu’ils prolongent la sécurité qu’offre déjà le HTTPS, il faut s’en servir pour être certains qu’on n’est pas pisté en clair soit par le service de renseignement de votre pays, soit par votre fournisseur d’accès internet. En se basant sur leurs configurations, les chiffrements des VPN peuvent être plus évolués que le HTTPS (sans compter qu’il y a des sites qui ne sont pas encore en HTTPS). Les VPN permettent d’accéder à internet à travers un tunnel hautement chiffré (protégé). A part ça, il y a d’autres utilisations possibles avec un VPN.

-         Un VPN permet de d’accéder à internet comme si on était dans un autre pays et permet donc de contourner la censure d’Etats ou les limitations basées sur la situation géographique. Vous pouvez par exemple contourner un site qui vous dit que vous ne pouvez pas jouer à un jeu vidéo ou voir une vidéo car vous n’appartenez pas à X ou Y pays. L’avantage avec les VPN est que vous pouvez continuer à profiter des services en lignes offerts et limités dans votre pays même en étant à l’étranger.

-         Un VPN peut également assurer une meilleure neutralité des réseaux. Par neutralité nous entendons les limitations établies surtout par les fournisseurs d’accès internet à l’égard de certains sites qui engendrent beaucoup de charges chez eux comme Youtube. Lorsqu’un fournisseur d’accès limite le débit vers Youtube, vous pouvez contourner ça en utilisant un VPN

-         Une autre façon mais un peu inappropriée consiste à accéder à des ressources comme par exemple des jeux vidéos en ligne en se servant de certains ports précis autres que les ports standards 80 pour le (HTTP) et 443 pour le (HTTPS).

Lire aussi : Cacher votre identité sur internet avec 5 meilleurs VPN gratuits

Les faiblesses d’un VPN

Dans la sécurité surtout informatique tout est question de confiance et elle doit primer avant toute chose. Lorsque vous tombez sur un VPN trouvé sur internet (gratuit ou même payant), vous devez vous assurez que vous faites vraiment confiance au fournisseur de votre VPN à tel point de lui confier toutes vos données.

Si la raison qui vous pousse à prendre un VPN est d’empêcher à votre fournisseur d’accès internet de vous espionner, il faut vous poser cette question cruciale : « Suis-je prêt à confier ma vie privée à ce fournisseur de VPN plutôt qu’au fournisseur d’accès internet ? ».

Parce que si c’est le premier souci qui vous a conduit à opter pour un VPN, vous faites exactement ça : vous déplacez votre confiance de votre FAI vers le fournisseur de VPN. Dans ce cas, vous offrez une confiance aveugle au fournisseur de VPN du fait que les données chiffrées par son VPN entre votre ordinateur et leur serveur VPN sont déchiffrées sur leur serveur et rien ne l’empêcherait de conserver vos données et de vous espionner à son tour.

Connaissant tout cela, il faut garder à l’esprit qu’un VPN n’est pas en soit une raison suffisante pour se passer des autres chiffrements possibles qui existent du fait qu’un VPN ne constitue pas en lui seul une garantie absolue que votre vie privée sera protégée. Il offre certains avantages indiscutables comme par exemple cacher votre adresse IP, une protection contre les attaques MITM, contournement de censure et de bridage) mais ce qu’ont vous dira rarement est qu’un VPN ne vous rendra pas anonyme à 100% pour autant, en tout cas pas dans certains cas.

Partager
Twitter Facebook Google Plus WhatsApp

Ceci pourrait vous intéresser ...