Comment modifier un tweet après l’avoir posté sur Twitter ?

Si vous cherchez cet article c’est que vous vous êtes rendu compte que vous étiez dans l’impossibilité de modifier votre Tweet après l’avoir envoyé. Nous vous donnons la solution : Covfefe.

Comment modifier un tweet après l’avoir posté sur Twitter ?

Twitter vous permet d’envoyer des petits messages dits « tweets » par discussion instantanée ou par SMS et si  chez son voisin Facebook vous  pouvez modifier autant de fois que vous le souhaitez vos publications, ce n’est pas le cas avec Twitter : impossible de modifier un tweet après l’avoir envoyé, vous pouvez uniquement le supprimer !

Imaginez combien de fois c’est inutile de supprimer tout un tweet parce qu’on a juste écris le Président fait de « l’amour » aux députés au lieu de travailler … quand on devrait dire « l’humour » J pas vrai ?

Heureusement nous allons voir comment outrepasser cette mesure restrictive de Twitter mais il est tout de même logique de se demander pourquoi Twitter ne donne pas la possibilité de modifier les tweets publiés ?

Pourquoi Twitter ne donne pas la possibilité d’éditer les Tweets publiés ?

Selon Twitter Inc. certains utilisateurs mal intentionnés peuvent profiter de cette fonctionnalité de modification des tweets pour diffuser des « FAKE NEWS » une fois que leurs tweets sont publiés, partagés et intégrés dans plusieurs autres sites.

Pour vous la faire courte, quand quelqu’un publie déjà un tweet aimé, retweeté, liké par d’autres utilisateurs et même intégré dans d’autres sites web, si on lui donne la possibilité de modifier ce même tweet, il peut modifier certains passages ou même changer complètement le sens du tweet lui-même ; c’est qui n’est pas du tout  souhaitable !

Comment modifier / éditer un tweet avec le plugin Covfefe ?

Je sais que les plus curieux d’entre vous se demandent déjà c’est quoi ce nom bizarre « Covfefe » et d’ailleurs c’est quelle langue ça ?

Si vous ne le savez pas, le mot « covfefe » provient de l’un des plus célébrissimes tweets de l’année 2017 provenant du Président américain Donald Trump qui, en date du 31 mai 2017, au lieu d’écrire « coverage » a écrit « covfefe » J dans un tweet où il voulait s’attaquer à la couverture médiatique des médias américains ! « Despite the constant negative press covfefe » .

Voici donc comment modifier un tweet avec Covfefe :

Etape 1 : commencez d’abord par télécharger l’extension Covfefe pour Google Chrome ou pour Mozilla Firefox et l’installer sur votre navigateur.

Etape 2 : Une fois l’extension Covfefe installée sur votre navigateur favori, connectez-vous à votre compte Twitter si ce n’est pas encore fait. Ensuite, cliquez sur l’icône de Covfefe située en haut à droite de votre navigateur puis cliquez sur « Login with Twitter ».

Vous allez être redirigé sur une page vous demandant d’autoriser Covfefe à utiliser votre compte Twitter. Cliquez sur “Autoriser l’application”.

Etape 3 : Remarquez que, grâce à Covfefe, tous vos Tweets déjà publiés ont désormais un petit bouton « Edit » juste à droite et donc vous pouvez vous servir de ce petit bouton pour modifier votre tweet. Lorsque vous terminez la modification de votre tweet, cliquez sur “Replace Tweet”.

Important : Vous allez vite le constater, le problème avec Covfefe, c’est qu’il supprime le Tweet et le remplace directement par un autre. Ce qui a pour conséquence de supprimer toutes les interactions de l’ancien Tweet (retweets, likes, réponses, …).

Malgré cela, le plus grand avantage qu’offre Covfefe est qu’il vous donne assez de temps pour modifier ou annuler la publication de votre tweet. Donc une fois que vous avez installé l’extension Covfefe sur votre navigateur, à chaque fois que vous voulez publier un tweet, l’extension vous donne un aperçu de votre tweet et ainsi vous avez la possibilité de modifier ou d’annuler le tweet.

C’est tout pour cet article portant sur le plugin Covfefe et la modification d’un tweet malgré toutes les restrictions imposées par Twitter Inc et nous espérons que cet article vous sera d’une très grande utilité !

Partager
Twitter Facebook Google Plus WhatsApp

Ceci pourrait vous intéresser ...